Rejet de dioxyde de carbone par les poissons


Préparation au labo
Voir la préparation du rouge de crésol.
Préparer 3 pots identiques: bocaux qui serviront à voir qu'elle est la teinte prise par le rouge de crésol dans l'eau du robinet, dans l'eau du robinet enrichie en dioxyde de carbone, dans l'eau du robinet appauvrie en dioxyde de carbone.
Préparer 2 autre pots (identiques en volume) aux 3 autres qui serviront pour l'expérience avec les poissons.

Malgré les apparences les teintes sont identiques.

En classe
Montrer les variations de la teinte prise par le rouge de crésol en ajoutant dans l'un des bocal du Perrier, et dans l'autre de la potasse (0,1mol/L). Le 3ème bocal sert de référence.
Ajouter du Perrier et de la potasse de façon modérée pour obtenir une infime variation de teinte.


Expérience
Dans les 2 autre bocaux: un sert de témoin: identique à la référence, dans l'autre placer 2 (3 s'ils sont petits) poissons rouges pendant 20mn.
Après 20 mn retirer les poissons avec une cuillère à soupe.

début d'expérience

fin d'expérience
Après enlèvement des poissons
A gauche, bocal ayant contenu les poissons
Comparaison avec les pots montrant les variations de teinte du rouge de crésol

La teinte du rouge de crésol dans le bocal ayant contenu les poissons correspond à celle du bocal contenant de l'eau du robinet enrichie en dioxyde de carbone.
La teinte du rouge de crésol dans le bocal sans poissons correspond à celle du bocal contenant l'eau robinet, c'est le témoin.
Conclusion
Les poissons rejettent du dioxyde de carbone.